Fandom

Valkyrie Profile Fr Wiki

Guerre de Camille Hill

384pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Carte de Midgard VPL.jpg
La guerre de Camille Hill est un évènement marquant de l'histoire de Midgard, où nombre des Einherjars de Silmeria ont pris part.

Cette guerre de quatre ans, opposait initialement les royaumes de Gerabellum et d'Artolia ( et l'une de ses citées majeures de l'époque, Camille). La crise s'étendit au continent et fut également propice à l'apparition de la "Guerre d'un an" qui suivie peut après.

Des dizaines d'années plus tard, dans Valkyrie COP, les traces de ces affrontements sont encore visible sur les plateaux d'Artolia, formant le site historique de Camille Highlands.

Historique Modifier

Origine:Modifier

La guerre de Camille Hill débute par un évènement prenant place dans le royaume de Gerabellum. La capitale du royaume, nommée également Gerabellum, est soudainement attaquée en [572 C.C] par un adversaire inconnu. Durant la prise de la ville, Crescent, fille de noble, à peine âgée de dix ans, se retrouve seule face aux assaillants. Ces derniers projettent d'utiliser la jeune fille comme monnaie d'échange dans l'invasion de Gerabellum, grâce à son sang noble. C'est Ehlen, un mercenaire de la région, qui vint à la rescousse de la jeune fille et la plaça sous son aile, prenant ainsi part à la guerre aux côtés de l'armée de libération de Gerabellum.

L'attaque fut en vérité orchestrée par la belle-mère de Crescent, une aristocrate du pays, en accord avec le royaume d'Artolia, afin d'obtenir un plus grand pouvoir politique. En effet, l'invasion permettait à la belle-mère de Crescent d'évincer ses concurrents et d'obtenir une place de choix si Artolia l'emportait.

C'est cet "enlèvement" doublé de l'occupation de la capitale, qui déclencha la guerre de Camille Hills, qui devait durer quatre ans: de [572 C.C] à [576 C.C]. Une grande partie des royaumes de Midgard se rangent alors dans un camp où dans l'autre. On peut distinguer deux grands mouvements opposés:
Midgard.jpg

- Le camp de la rébellion: le Gerabellum libre, soutenue par Dipan et son allié la principauté de Paltierre, le Royaume de Lassen, ainsi que par le Royaume-Uni  Arkdain, dont le Comte Leon.

- Le camp d'Artolia, comprenant Gerabellum envahie, soutenu par une minorité de cette même région et par les actions ponctuelles et officieuses de Gorhla. En effet, cette sous-région d'Arkdain est sous les ordres d'un seigneur locale, Khanon (frère du seigneur du comte Leon et fils du roi de Arkdain), magicien calculateur qui prépare grâce aux évènements de Camille Hill une future guerre civile en sa faveur entre son frère et son père.

Evenements:Modifier

Suites de la guerre Modifier

Écrivez la troisième section de votre article ici.

Camille Highlands : Site historique de la guerre de quatre ans de Camille Hill, une lutte qui a vu la montée et la chute d'un grand nombre de héros.

Protagonistes Modifier

De nombreux intervenants marque l'histoire de cette guerre. Cette section en tient une liste non exhaustive, les 17 comandants de Camille n'étant par exemple pas tous connu à ce jour.


Les responsables:Modifier

- Belle-mère de Crescent: cette aristocrate avide de pouvoir à passé un accord avec le royaume d'Artolia, orchestrant la prise de la capitale Gerabellum. La guerre ne tourne finallement pas en sa faveur, mais celle-ci parvint à garder son implication secrête. Elle conserve de façon habile et étonnante, un statut important au sein de la capitale et la direction du patrimoine paternel de Crescent. Cette dernière, découvrant la vérité à son retour d'après guerre, met fin au jour de sa belle-mère avant de rejoindre son père adoptif pour parcourir le monde.

- Khanon: simple seigneur de la région de Gorhla, affiliée au Royaume d'Arkdain, il intervient dans l'ombre pour asouvir ses propres objectifs. Il commença à faire de nombreuses apparitions à Arkdain après plusieurs accidents dans la guerre de Camille Hill et gagna ainsi assez de pouvoir pour mettre ses plans à exécution.


Les 17 commandants de Camille:Modifier

Commanders.jpg

6 des 17 commandants de camille hill

Du côté de Gerabellum libre:Modifier

Ehlen, le Demi-Dieu: Il prit part à la guerre aux côtés de l'armée de libération de Gerabellum, autant pour la pour son sens de la justice que pour la petite Crescent qu'il prend sous son aile. Tenace, redoutablement crain et admiré,  il reçu grâce à ses prouesses sur les champs de batailles son surnom de demi-dieu.

Sigmund, écaille de dragon: roi de Paltierre, père de Alm et du futur roi Cyphel. Il combattit aux côtés de l'armée de libération de Gerabellum, de Dipan et Arkdain. Ses yeux semblables à ceux d'un dragon sont à l'origine de son surnom. Il fut à la fois un guerrier célèbre et un souverain populaire.

- Celes, la princesse Guerrière: fille du roi de Dipan, elle mena ses troupes au coeur des conflits de 573 C.C. à 576 C.C, aux côté de son ami et commandant Guilm, chef des armées de Dipan. Femme populaire et fin stratège, ses origines et son phisique lui valurent le sobriquet de princesse Guerrière.

- Guilm, Baron de la Lame: Commandant en chef de l´armée de Dipan. Il participa à la guerre de Camille Hill pour aider la Princesse Celes. Après la guerre, il rennonça à ses fonctions pour reprendre la vie de simple soldat.

- Richelle, au bliaut pâle : est le capitaine des chevaliers du Lys blanc, la garde royale du Comte Leon. Le domaine du Comte appartenait au Royaume d'Arkdain. Elle servait ainsi le frère du Roi. Sa beauté, sa douceur et son habileté martiale lui valure son surnom singulié.

- Roland, Cris de Tonnerre : est le capitaine des Chevaliers de l'épée Sanglante, les défenseurs de la couronne d'Arkdain. Aux côtés de Richelle, il combattit au nom de la couronne contre les envahiseurs. Galvaniseur de troupe, sa voix portait au dessus des cris de la bataille, lui valant ainsi son fameux surnom.


Mercenaire indépendant:Modifier

- Adonis, à l’Epée Noire : mercenaire errant, Adonis participa à la guerre ne combattant pas pour un camp particulier. On raconte ainsi qu'il pouvait massacrer des soldats aux cotés de qui il combattait deux jours avant. Il était considéré comme un des plus grands guerriers de son temps.


Autres personnages:Modifier

- Crescent: est agé de seulement dix ans en 572 C.C. C'est la tentative d'enlèvement dont-elle fait l'objet qui déclenche la guerre.Elle réussit cependant à s’échapper avec l’aide de Ehlen et apprend à surmonter les épreuves à ses côtés.

Suppositions et remarques Modifier

Observations individuelles:Modifier

  • Père de Crescent
Si on se base rigoureusement sur les faits, on observe que:
- lors de son retour à Gerabellum, notre épéiste retrouve sa belle-mère seule aux commandes du domaine paternel. Pour que celle-ci soit devenu la seconde épouse du père de Crescent et soit même appelé "mère" par la mercenaire (voir biographie de Crescent), on comprend que ce second mariage de son père est largement postérieur à l'invasion de Gerabellum.
- Ensuite, lors de ce retour à Gerabellum, sa belle-mère est seule. Son père est donc mort avant la fin de la guerre. De plus, le fait que Crescent, seulement âgée de dix ans, se retrouve seule avec Ehlen alors âgé de 23 ans, laisse pensé que son père soit déjà mort au début de l'invasion, sans quoi ce dernier aurait surement cherché à la retrouver.
Cette idée est appuyée par le fait que la jeune fille fait très rapidement de Ehlen, son père adoptif. On peut penser qu'un profond manque affectif (dû à la mort inattendu de son père) et une perte brutale de repères suite à l'invasion, expliqueraient cette "adoption" morale. Ces malaises sont bien évidemment vite comblé par la présence et le bon coeur de Ehlen, qui devant la détresse de la gamine et malgré son jeune âge, considère rapidement Crescent comme sa fille.
- On peut ainsi supposer que son père soit mort dans un laps de temps très proche de l'invasion. Sachant que sa belle-mère est responsable de la guerre de Camille Hill et qu'elle n'hésite pas à abandonner Crescent et à la menacer quand celle-ci revient au domaine, on se plait à croire que cette dernière pourrait être responsable de la mort "accidentelle" du père de Crescent, simple outil dans sa quête de pouvoir.
  • Ehlen et Crescent
La relation qui unis ces deux protagonistes est l'une des plus interressante parmis celle des einherjars de Valkyrie Profile 2, autant à cause du travail porté sur leurs sentiments respectifs, que celui porté sur leurs péripéties.

Les motivations des royaumes:Modifier

  • Artolia
- A cette époque, Artolia était l'une des plus grande puissance du continent.
  • Crell Monferaigne
- Il est difficile d'imaginer qu'un royaume aussi belliqueux que "Crell Monferaigne" reste, malgré l'absence d'indication dans les jeux, en dehors d'un tel affrontement. De plus Artolia, malgré sa puissance sans mesure de l'époque aurait pu difficilement combattre seul le reste de Midgard durant quatre longues années
- Il est donc vraisemblable que Crell Monferaigne est soutenu officieusement Artolia (au minimum), en lui fournissant armes et vivres. L'état de l'Est est en effet un grand royaume militaire bercé par la religion, la discipline et la guerre. De plus, l'éternelle conflit entre la monarchie de Dipan et Paltierre (avant sa disparition bien plus tard) d'un bord et de Crell monferaigne de l'autre, ne pouvait que motiver un affrontement aussi indirect soit-il.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard